Doña Gracia – Une Grande Dame

Doña Gracia

Doña Gracia

Doña Gracia était une dame de noblesse juive qui joua un rôle tout particulièrement important au Moyen Age. Son destin exceptionnel nous intrigue et nous fascine encore de nos jours…

Doña Gracia est née au Portugal au début du 16ème siècle d’une famille de nobles, les Benveniste, qui avaient fui l’Espagne au début de l’Inquisition. De famille très aisée, elle avait épousé Francisco Mendez-Nassi, un banquier, dont la fortune était encore plus considérable que la sienne.

Doña Gracia ou  »Béatriz de Luna », selon le nom adopté en tant que prétendue catholique, était d’une grande beauté, riche et cultivée.

A la mort de son mari, elle décide de quitter le Portugal et emmène avec elle, son unique enfant, ainsi que quelques membres de sa famille. La vie devenait intolérable pour les  »Marranos » car l’Inquisition commençait à s’appesantir au-delà de l’Espagne et du Portugal.

Les Marranos étaient les Juifs qui, comme Doña Gracia, demeuraient secrètement fidèles à la foi de leurs pères, tout en prétendant une apparente adhésion à l’Eglise catholique, ils subissaient l’oppression en gardant l’espoir de la fuir.

Elle partit à Anvers où son beau-frère dirigeait la Banque des Mendez-Nassi et s’y établit.

Cependant même la, l’Inquisition ne tarda pas à les rejoindre.

Après la mort de son beau frère en 1549, elle quitta Anvers avec sa fille, sa sœur devenue veuve et sa nièce, pour Venise en emportant une grande partie de ses biens et en espérant partir vers des contrées lointaines où elle pourrait enfin vivre son Judaisme en toute tranquillité.

Elle décida de rejoindre son neveu à Constantinople, le célèbre Don Joseph Nassi qui était devenu Ministre du Sultan en Turquie, un des hommes les plus influents d’Europe.

Mais Le Roi de France, persuada le Gouvernement de Venise de les empêcher de s’embarquer et de mettre cette Noble Dame ainsi que toute sa famille en prison et de s’accaparer de tous leurs biens.

C’est alors que Don Joseph Nassi usant de sa grande influence auprès du Sultan réussit un coup de Maitre : depuis quelques temps la concurrence des marchands de Venise gênait sa politique.

Le Sultan envoya un émissaire avec une requête des plus ferme demandant de libérer Dona Gracia et de lui restituer sa fortune. Il fallut deux ans pour que le Sultan obtienne satisfaction.

Doña Gracia finit par s’établir à Constantinople en 1552 et devint le centre de l’aide mondiale aux Marranos et aux Juifs persécutés et dépensa sa fortune à cette cause.

Malheureusement,  suite à des changements politiques, la situation des juifs se détériora en Turquie et devint aussi dramatique qu’en Europe. Une grande partie de la fortune des Mendez-Nassi fut confisquée.

     

                                        Le rêve de Doña Gracia était de créer un foyer juif en Palestine !

                              Donner une Terre à tous ces juifs marranes persécutés pour qu’ils                          puissent enfin vivre et transmettre les traditions de leurs ancêtres à leurs enfants                                                                  en toute sérénité.

                 De nombreux vestiges à Safed et à Tiberiade nous rappellent, de nos jours, la                                générosité de cette bienfaitrice et à travers ses richesses du passé, son                                                    image reste à jamais gravée dans nos mémoires.                                            

                                      Une Grande et Noble Dame

                                                     Doña Gracia

Constantinople

Constantinople

 

              

              

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s