Les Monastères byzantins et les « laures »

Les laures dans le désert de Judée

Les laures dans le désert de Judée

                                Les laures (laurae en latin) sont constituées de grottes,
                                parfois de cellules, qui donneront leur nom à l’ensemble
                               monastique dont les fascinants vestiges sont les principaux
                                    témoignages des premiers monastères chrétiens.

Dans l’Eglise orthodoxe et dans les Eglises orientales, une laure est une institution religieuse où les moines vivent (de monos, seuls), cinq jours sur sept, comme des ermites, dispersés dans une région éloignée des zones habitées. Le samedi soir, le dimanche et les jours de fête, sont des jours communautaires où les moines se rassemblaient sous la conduite d’un abbé pour chanter ensemble les offices, prendre les repas en commun et recevoir l’enseignement d’un ancien. Puis Ils rejoignaient leur ermitage pour la semaine chargé d’un panier de provisions (aliments cuits, vins, etc…) Il s’agit d’un mode de vie monastique mixte semi-érémitique.

Mar Saba Fevrier 2015

Mar Saba Fevrier 2015

Mar Saba est né en 439 AD à Cappadoce il dirigea la grande Laure de Mar Saba pendant presque 50 ans. Durant toutes ces années il agrandit le site afin d’accueillir les centaines de moines qui résidaient dans la région et construisit des murailles pour protéger la communauté.

Sabas a vécu environ 10 ans dans une grotte près de l’emplacement futur du monastère. Il a trouvé dans ce site éloigné, près d’un lit de rivière le Cédron, l’endroit idéal pour se recueillir et vivre parfaitement sa solitude.

Le Cédron dans le désert de Judée fevrier 2015

Le Cédron dans le désert de Judée fevrier 2015

Un total de treize monastères ont été établis dans le désert de Judée grâce à Mar Sabas et à ses moines dont certains sont devenus célèbres notamment celui de Martyrius et Euthemius. Le nombre d’ermites est passé de quelques centaines à des milliers durant cette période.

Il a influencé et remodelé les coutumes et les habitudes de vie des moines. Il a été le premier parmi  »les pères du désert ermite » qui ont formulé un ensemble de règles écrites sur la conduite et le mode de vie des moines dans le désert de Judée.

Monastère Saint Georges wadi qelt désert de Judée

Monastère Saint Georges wadi qelt désert de Judée

Publicités

2 réflexions au sujet de « Les Monastères byzantins et les « laures » »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s