Archives pour la catégorie christianisme

Domus Galilaeae – La Maison de la Galilée

Domus Galilaeae le jardin dominant le Lac de Tiberiade

Domus Galilaeae le jardin dominant le Lac de Tiberiade

Le somptueux édifice de Domus Galilaeae – la Maison de la Galilée  se trouve en Basse Galilée, au dessus du Mont des Béatitudes et domine le lac de Tibériade.

La première pierre de Domus Galilaeae fut posée en Janvier 1999 . Ce bâtiment fut construit dans un court laps de temps en pierre toscane traditionnelle.

L’ouverture du site a eu lieu en l’an 2000.

Géré par l’organisation catholique Chemin Néocatéchuménal, Domus Galilaeae emploie environ 150 personnes à temps plein, y compris les ouvriers, techniciens et bénévoles. Il y a 37 travailleurs arabes chrétiens, 32 musulmans arabes, 21 techniciens, 20 juifs, druzes et 10 Maronites.

Ce Centre a été inauguré par le Pape Jean-Paul II lors de sa visite du Millénaire en Terre Sainte.

Dans la bibliothèque on trouve une ancienne Torah.

Francisco José Gómez de Argüello y Wirtzr plus courramment appelé Kiko Arguello Wirtz est  né en Espagne le 9 Janvier 1939. Artiste espagnol, il a étudié les beaux-arts à l’Académie royale de San Fernando à Madrid et a reçu en 1959 le prix National Spécial pour la peinture.

Il est non seulement l’architecte mais aussi l’innovateur de ce qui allait devenir en 1964 le Chemin Néocatéchuménal dans le bidonville de Palomeras Altas à Madrid.

Le 13 mai 2009, il a reçu un doctorat honorifique par l’Institut pontifical Jean-Paul II pour ses études sur le mariage et la famille.

Le Centre est conçu comme un lieu où les chrétiens apprennent davantage sur la tradition vivante d’Israël en suivant les traces des premiers saints chrétiens « qui sont retournés à leurs racines hébraïques en étudiant le sens de la prière, des fêtes et des liturgies hébraïques ».

Domus Galilaeae la terrasse dominant le Lac de Tiberiade

Domus Galilaeae la terrasse dominant le Lac de Tiberiade

Jean-Paul II, qui a illustré une nouvelle ère d’affinité entre les catholiques et les juifs, a souligné la nécessité d’apprécier les racines juives afin de vivre un christianisme authentique.

Domus Galilaeae la magnifique bibliotheque

Domus Galilaeae la magnifique bibliotheque

Domus Galilaeae la chapelle

Domus Galilaeae la chapelle

L'entrée de Domus Galilaeae

L’entrée de Domus Galilaeae

Publicités

Le Cardo de Jérusalem

Le Cardo de Jérusalem, voulant dire  »Le Coeur » se trouve dans le quartier Juif de la Vieille Ville de Jérusalem.

Toutes les villes Romaines étaient conçues sur le même modèle, ceci afin que les citoyens romains puissent se promener avec facilité dans celles-ci.

Les CARDOS romains, rues principales de 22.5 m de large avec des échoppes des deux côtés, étaient tous en forme de croix – Nord /Sud et Est/West.

Cependant à Jérusalem, la ville étant faite de collines et de vallées, impossible de construire de cette façon là.

Les deux Cardos de Jérusalem partaient – Un du Nord de la Porte de Damas (qui indiquait la Syrie)  pour atteindre la Porte des Immondices jusqu’au Sud-est et l’autre de la Porte de Damas jusqu’à la Porte de Sion – au Sud-Ouest.

Sur le Cardo Maximus, dans la partie haute de la Vieille Ville, se trouve la reproduction d’une mosaïque très connue dont l’original est dans l’Eglise Saint Georges à Madaba en Jordanie.

Cette mosaïque représente la Ville Sainte de Jérusalem a l’époque Byzantine.

Au coeur de la ville – Le Saint Sépulchre – Coeur du Christianisme.

La Vieille Ville de Jérusalem sur la mosaïque de Madaba

La Vieille Ville de Jérusalem sur la mosaïque de Madaba

.