Archives pour la catégorie tamar tal

Le photographe qui fait revivre l’Histoire – Rudi Weissenstein

RUDI ET MYRIAM WEISSENSTEIN

RUDI ET MYRIAM WEISSENSTEIN

MYRIAM WEISSENSTEIN

Né en 1910 en Tchécoslovaquie, Shimon Rudolf « Rudi » Weissenstein étudie la photographie à Vienne et émigre en Palestine en 1934. Dès son arrivée; il va photographier la vie quotidienne des immigrants juifs de l’époque et accumule une vaste collection de plus d’un million de négatifs, les plus connus seront certainement ceux de la déclaration d’indépendance d’Israël par David Ben Gurion en 1948. Jusqu’à sa mort en 1992, il tenait avec sa femme Myriam (danseuse de profession) un magasin de photographies à Tel-aviv où étaient exposées pèle mêle toutes ses photos.

Le magasin de la rue Allenby m’était familier, les photos en noir et blanc de la vitrine reflétaient un passé que les israéliens ne veulent pas oubliés. J’étais tout particulièrement fascinée par cette photo d’une dame d’une immense vitalité qui sautait joyeusement en l’air dont l’ultime moment fut happée en vol par un photographe, son mari.

J’ai été aussi très touchée par ce couple insolite, Myriam et son petit fils Ben Peter Weissenstein, qui racontaient il y a une dizaine d’années dans un documentaire de Tamar Tal  »Life in Still » leurs craintes et difficultés de survie et se battaient pour préserver ce patrimoine et leur magasin de photographies, en danger de disparaître définitivement, car la mairie de Tel-Aviv voulait rénover leur édifice et leur proposait en offrande de s’installer dans un nouveau bâtiment de la rue Tchernichovski.

Myriam Weissenstein est décédée en 2011 à 98 ans, quelques mois après le déménagement du magasin dans son emplacement actuel après s’être battue pendant des années pour sauver la boutique d’Allenby. Son petit fils gère les archives et photos du magasin qui est actuellement fermé due à la pandémie du covid19 mais disponible sur le site Web de la boutique.

MYRIAM WEISSENSTEIN

MYRIAM WEISSENSTEIN